Lancement officiel du Projet d’appui à la compétitivité des produits de la filière karité au Burkina Faso – PACFIK

Ce jeudi 18 juillet 2019 à Ouagadougou a eu lieu la cérémonie de lancement officiel du Projet d’appui à la compétitivité des produits de la filière karité (PACFIK), placée sous la présidence du Ministre en charge du commerce, Monsieur Harouna KABORE.

Pour un coût global d’un milliard sept cent quinze millions sept cent mille F CFA (1 715 700 000) FCFA, le PACFIK est financé à 44% par le Cadre intégré renforcé (CIR), 43% par la Coopération Luxembourgeoise et 13% par l’Etat burkinabè. Le PACFIK a pour objectif global de contribuer sur trois ans, à l’amélioration de l’exportation et de la compétitivité des produits, des revenus des acteurs de la filière karité et à la création d’emplois sur l’étendue du territoire national.

Monsieur Moumouni KONATE, deuxième vice-président de l’Interprofession de la filière karité a salué l’initiative et la démarche participative du Gouvernement et de ses partenaires, qui ont abouti à ce projet répondant aux préoccupations actuelles des acteurs.

Monsieur Max Lamesch, Chargé d’affaires à la Coopération Luxembourgeoise et représentant les Partenaires techniques et financiers, a situé le contexte et justifié leur décision de financer le projet qui porte sur une filière créatrice d’emplois et de revenus pour les acteurs constitués entre autres de femmes et de jeunes.

Monsieur Harouna KABORE, Président de la cérémonie a lancé un appel à toutes les parties prenantes au PACFIK pour une synergie d’action en vue d’atteindre les résultats escomptés. Une exhortation a été faite à l’équipe de l’Unité nationale de mise en œuvre du CIR qui, à travers ses projets catalytiques à budget relativement modeste, réalise des actions concrètes impactant positivement la vie socio-économique des bénéficiaires ; toute chose qui concourt à l’atteinte des objectifs du Plan national de développement économique et social (PNDES).